Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
QUE PUIS-JE SAVOIR ?

S’essayer à déchiffrer l’époque

"Sortir du noir", un texte du site de poésie Sitaudis

Publié le 16 Novembre 2015 par Jean Mirguet

SORTIR DU NOIR, tels sont les premiers mots que vous pouvez lire à la une de Sitaudis en ces tristes jours de novembre 2015 : c’est le beau titre du dernier livre de Georges Didi-Huberman, ce pourrait être aussi une prescription, un devoir d’avenir. Sortir du noir tous unis en évitant de tomber dans le bleu blanc rouge, dans le repli crispé sur les « valeurs » du stade et du bistrot, en condamnant toutes les réponses symétriques habituées, mécaniques, aveugles et vaines, on le sait bien. Souvenons-nous de ce qu’écrivit Péguy :

« Nous aurons beau faire, nous aurons beau faire, ils iront toujours plus vite que nous, ils en feront toujours plus que nous, davantage que nous. Il ne faut qu’un briquet pour brûler une ferme. Il faut, il a fallu des années pour la bâtir. Ça n’est pas difficile ; ça n’est pas malin. Il faut des mois et des mois, il a fallu du travail et du travail pour pousser une moisson. Et il ne faut qu’un briquet pour flamber une moisson. Il faut des années et des années pour faire pousser un homme, il a fallu du pain et du pain pour le nourrir, et du travail et du travail et des travaux et des travaux de toutes sortes. Et il suffît d’un coup pour tuer un homme. Un coup de sabre, et ça y est. »

Commenter cet article