Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
QUE PUIS-JE SAVOIR ?

S’essayer à déchiffrer l’époque

Hommage au torero Ivan Fandino

Publié le 20 Juin 2017 par Jean Mirguet

Hommage au  torero basque Ivan Fandino mort, ce samedi 17 juin, après avoir été encorné lors d'une corrida, à Aire-sur-Adour. 
« Les associations anti-corrida, ces groupes d’agités, minoritaires en France, relèvent de cette configuration d’humains pour qui tous les moyens sont bons, y compris, paradoxalement, les plus violents, pour faire advenir ce que Philippe Muray avait appelé l’Empire du Bien, à savoir un monde sans contradictions, sans conflits, sans guerres, sans prostitution, un monde délié du mal, d’où le négatif a été banni, l’impureté vaincue, la mort déniée, un monde baignant enfin dans une paix étale.
Un monde sans négatif, serait tout simplement un monde où ne pourrait exister ni littérature ni art. Pourquoi la première figuration humaine, à Lascaux, est-elle un homme affrontant un taureau ? Pourquoi ces dessins et peintures de corridas, chez Vélasquez, Goya, Picasso, Masson, Saura, Meurice, Barceló... ? Pourquoi la tauromachie, depuis des siècles, voire des millénaires, a-t-elle été objet de poésie et de romans — de Homère à Lorca, Rilke, Conrad, Hemingway, Leiris, Montherlant, Bataille, Char, en passant par Du Bellay et Rousseau...? »
Jacques Henric, artpress, 2014

Picasso, Corrida, 3 avril 1959

Picasso, Corrida, 3 avril 1959

Commenter cet article