Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
QUE PUIS-JE SAVOIR ?

S’essayer à déchiffrer l’époque

Le siècle dans lequel nous vivons, par Michel Brun

Publié le 18 Février 2012 par Michel Brun in Le malaise

Centre d'appel- Nous allons vous passer un "conseiller ".
  Dans le cadre de notre opération "qualité", cette conversation est susceptible d'être enregistrée ...

- Madame, je ne veux pas que cette conversation soit enregistrée.
- Monsieur, cela n'est pas possible.
- Madame, je vous demande d'arrêter imédiatement cet enregistrement. Ce que j'ai à dire concerne la mort de ma soeur, c'est une affaire privée !
- Monsieur, je ne peux pas. Et puis ne vous énervez pas, je ne suis que conseillère.
- Eh bien, passez-moi un chef de service.
- Monsieur, je ne peux pas....

Oui, je me suis énervé, car cette chanson, avec son point d'orgue hier, m'est ressortie systématiquement lorsque je tente de m'adresser à une administration ou à une grande entreprise. Non, d'une part je ne veux  être ni "enregistré" ni fliqué, d'autre part je veux avoir affaire à un véritable interlocuteur, c'est à dire à quelqu'un de responsable.
                                           
Peu de temps avant de mettre un terme à son séminaire, Stoianoff, tout en se défendant de vouloir jouer les Cassandre, nous avait dit :" Sachez qu'en France la Liberté est désormais une peau de chagrin". Je pense pour ma part que priver un citoyen de liberté relève de multiples stratégies. L'une d'entre elles consiste à le rendre impuissant en considérant sa parole comme négligeable. Il appartient à ceux qui le peuvent d'en mesurer les conséquences.

Paranoïa pour paranoïa, je me rallierai à celle de Lévy-Strauss qui, quelques mois avant sa mort, avait dit : " Je n'aime pas le siècle dans lequel je vis ".

Commenter cet article